Les 7 lieux incontournables de Croatie centrale et du Nord

La Croatie, qui n’a connu son indépendance qu’en 1991 (soit il n’y a même pas 30 ans) est un pays encore marqué par la guerre à certains endroits, un pays où les populations se souviennent des périodes difficiles qu’elles ont dû affronter. La Croatie semble parfois figée dans le passé mais pourtant, si l’on sait où aller, elle peut nous surprendre et nous conquérir par son incroyable beauté.

Petit retour sur les 7 lieux incontournables en Croatie centrale et Croatie du nord …

Et pour plus de détails sur notre road-trip en Croatie, c’est ici => Road-trip en Croatie

  1. Etre ébahi par les lacs de Plitvice.
  2. Faire un séjour dans le passé au château de Samobor.
  3. Aller dire bonjour aux cigognes à Čigoć.
  4. Chercher des animaux sauvages du Park Lonjsko Polje.
  5. Admirer le reflet du château de Trakošćan.
  6. Se sentir seul au monde au milieu du Park Medvednica.
  7. Faire un coucou à Tito à Kumrovec.

1. Etre ébahi par les lacs de Plitvice

Adresse :
Parking entrée n°1 :
Lička Kuća
Parking entrée n°2 : Josipa Jovića
Prix :
Parking n°1 : env. 1€ par heure (8kn)
Entrée : de 10€ à 40€ (de 80 à 300 kn)
Les prix varient très vite : pour plus d’infos, rendez-vous ici : Prix Plitvice

Les lacs de Plitvice se situent dans le centre de la Croatie. Le parc dans lesquels ils se trouvent a été créé en 1949 et 30 ans plus tard, sa beauté a été récompensée : en 1979, les lacs ont été inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

D’une superficie de 300 km², les 16 lacs sont disposés les uns au dessus des autres ce qui en fait une merveille architecturale de la nature. En effet, plus de 90 cascades leur permettent d’être reliés les uns aux autres puisque chacune d’entre elles se déverse dans un lac inférieur. Les eaux d’une couleur incroyable oscillant entre le bleu turquoise et le vert émeraude vous en mettront plein les yeux. La baignade y est interdite sauf pour les poissons que vous pourrez admirer tellement l’eau est claire et limpide.

Si vous voulez suivre notre itinéraire, partez de l’entrée du parking n°1 et commencez par admirer l’incroyable cascade finale haute de 40 mètres (ou de départ, selon d’où vous partez) puis laissez vous guider au gré de vos envies le long des lacs. A un moment, prenez un petit bateau (compris dans le prix d’entrée du parc) et admirez d’encore plus près les eaux bleues du lac Kozjak. Continuer de grimper et regardez la vue incroyable qui s’offre à vous : les lacs se déversent naturellement les uns dans les autres. A la fin de votre randonnée, vous avez accès à un bus qui vous ramène au parking de départ (encore une fois, compris dans le prix d’entrée).

Nous avons fait les lacs en pleine période estivale et leur affluence peut parfois être gênante (difficile d’avancer, de prendre de belles photos, …) Après avoir parlé avec des Croates, il semblerait que la meilleure période pour aller à Plitvice est le printemps : l’eau est plus haute et les touristes moins nombreux (et c’est aussi moins cher !) A vos calendriers donc …

TIP :
Contrairement à ce qu’on peut lire sur certains sites/blogs, vous n’avez pas besoin d’un guide pour visiter les lacs.

Pour plus d’infos sur les lacs de Plitvice, leur site est juste là => Lacs de Plitvice

2. Faire un séjour dans le passé au château de Samobor

Adresse :
7 Ulića Mirka Kleščića
, Samobor
Parking : Starogradska Ulića
Prix :
gratuit

Le château de Samobor se situe à 30 minutes à l’ouest de Zagreb. Datant du 13ème siècle, ce château en ruines se trouve sur la colline de Tepec, à 10 minutes du centre-ville de Samobor, une petite ville où tout est propre et en bon état : bienvenue dans la partie riche de la région ! A l’époque où la Croatie n’existait pas encore, il servait à défendre le peuple du roi tchèque contre la Hongrie.

Pour accéder au château que vous apercevez depuis le centre-ville, suivez la petite rivière depuis le parking prévu ci-dessus, puis prenez l’un des chemins de randonnées. Au bout de 10 minutes de montée, vous apercevrez les ruines de ce château. Impressionnantes par leur hauteur, elles laissent facilement imaginer l’épaisseur des murs et la taille du château il y a sept siècles. Vous pouvez aussi profiter de votre hauteur pour admirez la ville de Samobor et les collines alentours avec un point de vue imprenanble.

3. Aller dire bonjour aux cigognes à Čigoć

Adresse : 26, Čigoć

Située à 1h15 au sud-est de Zagreb, dans le parc Lonjsko Polje, la petite ville de Čigoć porte bien son nom et pour cause : c’est là qu’habitent à l’année des centaines de cigognes blanches. Il se dit même qu’elles sont plus nombreuses que les habitants ! Il est vrai cependant que le village est tout petit et que ce n’est donc pas bien difficile…

Rendez-vous au centre d’informations (Prijamni centar) situé sur votre gauche en venant de Zagreb, juste à l’entrée du village. Vous serez accueillis chaleureusement par un amoureux des animaux et en particulier des oiseaux, qui pourra vous donner de précieux conseils concernant le parc de Lonjsko Polje. Grâce à lui, vous pourrez voir les cigognes de très près car, à l’intérieur de son jardin se trouve une longue vue placée de façon à voir deux nids de cigognes. Une belle expérience, donc ! Avant de partir, prenez le temps de voir les petites maisons construites en chêne locale qui fleurissent le long de la route.

TIP :
Achetez une carte du parc au centre d’informations : non seulement vous aurez un souvenir mais en plus ça peut être très utile !

4. Chercher des animaux sauvages du Park Lonjsko Polje.

Adresse :
16 Krapje, Jasenovac
Prix :
Billet classique : 15 kn (env. 2€)

Passez à l’un des centres d’informations, soit à Čigoć, soit à Krapje ou à Jasenovac dans lesquels vous pourrez glaner des informations selon ce que vous voulez faire, voir, selon votre mode de déplacement aussi dans ce parc qui est protégé depuis 1998 … Ce sera aussi l’occasion pour vous de récupérer une carte du parc pour y voir plus clair et vous repérer une fois à l’intérieur (ça, c’est si vous êtes comme Pierre-Etienne parce que moi, je n’ai pas vraiment le sens de l’orientation… ^^) car le parc fait près de 500 km² !

Pour notre part, nous avons décidé de partir à l’aventure du côté nord-ouest du parc (aux alentours de Čigoć) parce que je voulais voir des chevaux sauvages… Nous avons roulé, marché, mais rien trouvé… Quelle déception ! Ceci dit, nous sommes tombés sur des petits cochons super mignons qui se baladaient au milieu de nulle part ! Nous avons continué de rouler, de marcher … Et là ! Nous avons déniché un troupeau entier de chevaux sauvages (les chevaux sont des animaux grégaires et sont donc rarement seuls…). D’un coup, une quarantaine de chevaux a surgi de dessous d’un pont au galop : impressionnant ! Une fois qu’ils avaient compris que nous étions inoffensifs, ils se sont calmés et nous avons pu continuer à les observer quelques instants.

Ce parc est un très bon endroit si vous souhaitez observer des animaux et que vous êtes armés de patience (et peut-être d’un peu de chance aussi, comme à chaque fois avec l’observation animale … ). En effet, vous pourrez y trouver une multitude d’espèces d’oiseaux différents – près de 250 : (des rapaces comme des aigles ou des busards, mais aussi des martins pêcheurs, des rois cailles, … et des cigognes bien sûr !). Vous y trouverez aussi beaucoup de poissons dans les rivières que vous croiserez et notamment la rivière Sava autour de laquelle le parc se trouve. Et bien sûr, des animaux plus gros comme des sangliers ou des cochons sauvages, des bovins, des cerfs, des chevreuils et évidemment, des chevaux !

Il n’y a presque pas de touristes dans ce parc, ce qui est très agréable ! C’est aussi une bonne façon de découvrir la cuisine locale comme le fameux goulache ! Pour ceux que ça intéresse, le nord du parc est traversé par la route des vins, mais nous ne l’avons pas faite.

TIPS :
1. Le parc est très humide, si vous êtes sensible au petites bêtes et aux moustiques, prenez de quoi vous couvrir et vous protéger !
2. Il peut aussi y faire très chaud ! N’oubliez pas d’amener à boire mais de ne rien laisser dans la nature !

5. Admirer le reflet du château de Trakošćan

Adresse :
4 Trakošćan
, Brednja
Prix :
Parking : 1 kn (env. 0,10€)
Parking + Château : 40 kn (env. 5,50€ )

Le château néogothique de Trakošćan se trouve à 1 heure au nord de Zagreb. Construit au XIIIème siècle, il ne devient ce qu’on voit aujourd’hui qu’à partir du XIXème siècle. Entouré par un magnifique parc et un lac artificiel, le château se trouve dans un lieu qui pourrait faire penser aux contes de fée. C’est peut-être pour cette raison qu’il attire aujourd’hui autant de touristes. Si vous voulez le visiter, vous y trouverez de très belles pièces comme la bibliothèque, les cuisines, la salle d’armes ou … la prison ! (où vous pouvez laisser la personne qui vous accompagne ^^).

Dans le parc, vous verrez la chapelle de Sainte Croix que les Croates plébiscitent encore énormément aujourd’hui pour se marier. Et surtout, vous pourrez admirer le magnifique reflet du château blanc dans les eaux sombres du lac : splendide !

6. Se sentir seul au monde au milieu du Park Medvednica

Adresse : 6 Sljemenska cesta

Prix : gratuit

Le Parc Medvenica se trouve à moins d’une heure de Zagreb. En hiver, les randonnées se transforment en pistes car le parc devient une petite station de ski pour tous les Croates adeptes des sports de glisse.

Pour y accéder, vous pouvez comme nous prendre le bus, facile à l’aller mais le retour a été compliqué. En effet, le bus n’est jamais passé dans l’autre sens et nous avons été condamnés à rentrer à pied en compagnie de deux autres jeunes Croates. En plus de ça, un énorme orage s’est abattu sur nous : c’est ce qu’on appelle avoir la poisse. La chance a tourné pour nous quand nous avons été pris en stop et avons pu finalement rentrer… Tout ça pour dire que si vous le pouvez, prenez la voiture, c’est plus sûr niveau horaire ^^

Une fois sur place, choisissez de partir en direction de la TV Tower pour atteindre le point culminant de la montagne. On vous prévient, ne venez pas admirer la beauté de son architecture parce que, soyons honnêtes, cette tour est juste horrible ! Puis allez vous rafraîchir au bar/restaurant en profitant de la vue panoramique que la terrasse offre. Enfin, redescendez vers la voiture. Peut-être en route ferez vous la connaissance d’un restaurateur Croate qui vous invitera comme nous à boire un verre d’alcool traditionnel (ça arrache !!!) ? Une très belle rencontre avec cette homme qui nous a présenté son métier, sa famille, et nous a même offert un livre sur toutes les plantes que nous pouvions trouver dans le parc : adorable !! Qui a dit que les Croates pouvaient être bourrus ?

Sur le chemin du retour, vous pouvez aller visiter un château médiéval fortifié : le château de Medvedgrad. N’oubliez pas non plus de profiter de la vue sur Zagreb !

TIP :
Attention, le chemin d’accès au château de Medvedgrad est assez compliqué en voiture, évitez de le faire par temps de pluie, surtout que vous ne pourrez pas profiter de la vue.

7. Faire un coucou à Tito à Kumrovec

Adresse :
18-19, Ulića Josipa Broza
, Kumrovec
Prix :
20 kn (env. 2,50€)

Si vous êtes féru d’histoire, aller faire un tour dans le village de Kumrovec, situé à 1 heure, au nord-ouest de Zagreb. Vous découvrirez des maisons traditionnelles parmi lesquelles la maison natale de Tito, le fondateur de la Yougoslavie communiste. Ce petit village est un véritable musée ethnographique à ciel ouvert avec à l’intérieur les meubles , les décors, les vêtements et les outils du siècle dernier.

Vous pourrez également bien évidemment découvrir l’histoire de Tito dans ce musée et comprendre l’influence qu’il a eu sur les Croates mais aussi sur toute la Yougoslavie lors de presque 30 ans de présidence (Tito s’était proclamé Président à vie de la Yougoslavie en 1974).

Publié par Berebee

Voyager, vivre, tester, rire, recommencer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :