Road-trip : 6 jours en Italie du Nord

Nous vous proposons un petit road-trip si vous décidez de partir une petite semaine en Italie du Nord. Voilà ce que nous avons fait.

Pour plus de détails, cliquez sur la journée qui vous intéresse :

Jour 1 : Bergame (Nuit à Bergame)

Jour 2 : Sirmione (Nuit à Vérone)

Jour 3 : Vérone (Nuit à Vérone)

Jour 4 : Trieste (Nuit à Trieste)

Jours 5 & 6 : Lac Majeur (Nuits à Biganzolo)

Jour 7 : Départ

Notre trajet :

Une journée à Bergame

Bergame a été notre premier arrêt en Italie du nord. Nous sommes arrivés en fin d’après-midi et nous y avons passé la nuit.

Bergame moderne : * (ville basse)

Nous nous sommes promenés dans le Bergame moderne en direction du funiculaire qui amène au cœur de la vieille ville. Dans ces rues, vous pourrez trouver toutes sortes de magasins pour faire vos courses mais aussi des sculptures (de dinosaures, pour la paix dans le monde …) et la tour Caduti.

Prenez le funiculaire (Viale Vittorio Emanuele II) pour vous rendre dans la ville haute, l’endroit le plus intéressant de Bergame. Cela vous coûtera 1€30 par personne pour l’aller-retour et c’est vraiment pratique car il circule de 7h du matin à 1h15 : de quoi rentrer en douceur ! (Attention : Le billet est valable 75 minutes …)

TIP : Prenez le funiculaire à l’aller et redescendez le long des murailles avec la vue sur Bergame pour le retour !

Vieux Bergame : *** Citta alta (ville haute)

Adresses :
Basilique Sainte Marie Majeure : Piazza Duomo, Bergame
Fontaine Contarini : Piazza Vecchia
Tour Municipale Campanone : Piazza Vecchia

Prix :
Tour Municipale Campanone : 5€

Une fois en haut et pleins d’énergie, nous avons visité la Basilique Sainte Marie Majeure (Piazza Duomo).

Le coin histoire : La Basilique a été construite par les habitants de Bergame suite à une promesse à Notre Dame de Bergame pour mettre fin à une période de sécheresse qui n’en finissait pas.

Basilique Sainte Marie Majeure

Puis, nous avons admiré la place Vecchia avec sa fontaine Contarini (en plein milieu) et la tour municipale Campanone. Si l’idée vous en dit, vous pouvez monter les 230 marches de cette dernière (ou prendre l’ascenseur …) pour 5€ et avoir ainsi une magnifique vue à plus de 50 mètres de haut.
A noter que sur cette place se trouve également l’une des plus anciennes bibliothèque italienne.

TIP : Essayez d’être sur la place à 22h : vous entendrez ainsi les 100 coups sonnés par les cloches de la tour Campanone et ferez un voyage dans le passé.

La place Vecchia avec la fontaine Contarini et la tour Campanone

Enfin, nous sommes redescendus le long des remparts (la ville en est entourée sur plus de 5 km !). C’est le moment de prendre le temps et de profiter de la vue que nous offre cette descente sur Bergame. Un moment magique au coucher du soleil.

Les remparts et la ville basse de Bergame

Quoi faire à Sirmione en une journée ?

Sirmione a été notre deuxième arrêt en Italie du nord. Nous y avons passé une journée entière mais n’y avons pas dormi (nous avons passé la nuit à Vérone).

Bienvenue à Sirmione

La ville se situe a l’extrémité d’une presqu’île et est entourée d’eau (Lac de Garde).

Pour se garer, cela peut être compliqué, nous vous conseillons donc de vous garer (si vous trouvez de la place !) Piazzale Monte Baldo (à environ 700 mètres du château).

Les rues de Sirmione : **

Prenez le temps de vous promener dans les rues de Sirmione qui sont proches du château. Dégustez-y peut-être même une glace ? Profitez des couleurs, des fleurs et de l’agitation du centre avant de vous retrouver, tout à coup, seul dans la rue suivante. Appréciez alors le calme aux alentours et la tranquillité du lieu que vous venez de découvrir.

Ce contraste entre agitation touristique et calme apaisant au détour d’une rue nous a beaucoup plu.

Le château de Scaligero: ***

Adresse : Piazza Castello 34, Sirmione

Le château de Scaligero est LE symbole de la ville de Sirmione. Il a été construit par la famille des Scaligeri, maîtres de Vérone à cette époque, afin de protéger la ville et ses environs des possibles envahisseurs. Sa tour qui date du XIIIème siècle est extrêmement bien conservée tout comme les murailles qui l’entourent. Frayez-vous un chemin entre les touristes et passez le pont-levis pour vous retrouver au Moyen-Âge.

Si vous aimez l’Histoire et en particulier le Moyen-Age, cette visite vous ravira ! Profitez d’être à l’intérieur pour marcher le long des chemins de ronde. Et si vous n’aimez pas l’Histoire mais que vous aimez les panoramas, cette visite vous plaira aussi ! Monter dans la tour et admirer un superbe point de vue sur le lac mais aussi sur la ville.

Promenade jusqu’à la pointe de la presqu’île : ***

Adresse : du château à la Piazzale Orti Manara, Sirmione
Parc Maria Callas : Via Caio Valerio Catullo, Sirmione

Nous avons opté pour prendre le chemin qui part de la petite plage en galets derrière le château et qui se dirige vers la grotte (que nous n’avons pas faite). En bord de lac, il est un véritable coin de paradis : même si nous étions en plein mois de juillet, les touristes n’étaient pas tant présents que ça. Il faut dire que la chaleur accablante à midi en a peut-être découragé certains. En tout cas, nous en avons profité pour admirer le paysage et bronzer un peu !

Puis, nous sommes allés nous promener dans le très joli parc de Maria Callas. La chaleur rend la montée difficile, on sue (beaucoup), on a les jambes coupées, mais la récompense est à l’arrivée : un panorama magnifique sur le lac ! Nous avons décidé de pique-niquer là, avec cette vue incroyable entre oliviers, mer turquoise et bateaux blancs.

Pour redescendre, comme nous étions en retard pour le parking, nous avons choisi de prendre le petit train pour touristes (ce que nous ne faisons d’habitude jamais). Et bien il faut avouer que cela nous a plutôt bien fait rire et nous a fait souffler après la longue promenade de l’après-midi.

TIP : Si vous voulez profiter de plages de sable fin, allez sur la Spiaggia Passeggiata delle muse (mais il y aura certainement plus de monde).

24 heures à Vérone

Nous sommes restés à Vérone une journée entière et deux nuits. La ville médiévale, qui se situe dans la région de la Vénitie, fait rêver de par son nom pour les amoureux du romantisme grâce à l’oeuvre incontournable de William Shakespeare : Roméo et Juliette.

Si vous dormez en dehors de la vieille ville, nous vous conseillons d’utiliser les transports en commun pour vous rendre dans le cœur de Vérone.

Les arènes de Vérone : ***

Adresse : 1, Piazza Brà
Prix : 10€

Rendez-vous à la place Brà (l’une des principales de Vérone) et dirigez vous en direction des arènes de la ville. Construite en l’an 30, elle pouvait accueillir près de 30 000 spectateurs, c’est dire la taille du monument qui est devenu aujourd’hui un lieu incontournable de la ville !

Lorsque nous y sommes allés, il y avait un festival, ce qui fait que les horaires étaient modifiés et que nous n’avons pas pu visiter les arènes, à notre grand regret. Si vous désirez y faire un tour, renseignez-vous en amont sur la possibilité ou non de pouvoir voir l’intérieur.

Juste à côté des arènes, vous pourrez admirer les façades néoclassiques du Palais Barbieri.

Vue de la place Brà : les arènes et le Palais Barbieri

Les rues de Vérone : ***

Vérone est une ville avec un charme certain mais pour le découvrir, il faut prendre le temps, comme dans chaque ville historique, de flâner et d’admirer les vieilles bâtisses sur lesquelles le hasard vous mènera. Vous tomberez aussi sur des boutiques de créateurs et peut-être même sur un marché (Piazza del Elbe) !

Rue colorée de Vérone

La maison de Juliette : **

Adresse : 23, Via Cappello
Prix :

Cour gratuite
Visite de la maison : 6€

La maison de Juliette appartenait à la famille Dal Cappello (cela vous fait penser à Juliette Capulet ? C’est normal !) et date du XIIème siècle.

Les deux points d’intérêt se situent dans la cour et sont donc gratuits.

  • Le balcon (bien évidemment !) : lieu mythique où Juliette a prononcé son fameux « Roméo, Roméo, pourquoi es-tu Roméo ? ». Si vous voulez une photo du balcon sans personne dessus, armez-vous de patience, car les touristes affluent.
  • La statue de Juliette dans la cour : là encore, faites preuve de patience pour l’admirer ! Dès les premières heures, on se croirait en pleine affluence dans le métro parisien ! Jouez des coudes pour pouvoir vous approcher et avec un peu de chance et de passage forcé, vous pourrez … lui toucher le sein ! Et le droit pour être précis (de toute façon, à force d’avoir été caressé, vous le reconnaîtrez de vous-même : il est complètement poli).

La légende : Toucher le sein droit de Juliette vous apporterait la fécondité et l’amour éternel. Pour l’avoir touché, je ne peux pas vous garantir l’efficacité de son sein mais sait-on jamais !

Vous pouvez, si vous le désirez, visiter la maison de Juliette pour 6€ mais nous ne l’avons pas fait.

Avant de partir, laissez un mot doux sur le mur en souvenir de votre amour !

Le balcon de Juliette
Juliette

La piazza delle Erbe : **

Adresse : Piazza delle Erbe

Cette place en forme de losange est la plus ancienne de Vérone ! C’est un ancien forum qui est aujourd’hui facile à reconnaître en été car couvert de parasols blancs (c’est d’ailleurs assez dommage car cela retire toute la grandeur de la place).

Sur cette place, vous pourrez admirer le lion de Saint Marc (symbole de Venise) mais aussi la fontaine Madonna Verona (qui date de 380) ainsi qu’une tribune. C’est sur cette place que se trouvent l’hôtel de ville de Vérone, la tour des Lamberti (voir ci-après) et le palais Maffei.

Piazza del Erbe

Torre dei Lamberti : ***

Adresse : 2, Via della Costa
Prix : 8€ (comprend la tour et la Galerie d’Art Moderne)

TIP : Si vous voulez payer moins cher la tour, rendez-vous le lundi : vous ne paierez que 5€ (mais vous n’aurez pas accès à la Galerie d’Art Moderne, fermée le lundi).

Si vous voulez avoir une vue à 360° degrés de la ville, c’est là que vous devez vous rendre ! Prenez l’ascenseur ou faites travailler vos jambes en optant pour les escaliers et rendez-vous 84 mètres plus haut pour admirer Vérone qui s’étend sous vos yeux ainsi que le fleuve Adige.

(La Galerie d’Art Moderne, comprise dans les 8€, se trouve au pied de la tour. Vous pourrez y découvrir plusieurs artistes italiens.)

Piazza dei Signori : **

C’est là que le pouvoir se trouvait au Moyen-Age. Il était à l’époque tenu entre les mains de la famille Scaligeri. Vous pourrez voir sur cette place les très belles arcades et loggias qui relient les différentes bâtiments entre eux.
Prenez aussi le temps de dire bonjour à Dante qui a remplacé une fontaine jugée trop petite par rapport à la taille de la place.

Piazza dei Signori

Tombeau de la famille Scaligeri : *

Adresse : 1, Via Santa Maria Antica

Vous verrez derrière des grilles les tombeaux de cette famille qui avait le pouvoir à Vérone au Moyen-Age.

Tombeau de la famille Scaligeri

Basilique Santa Anastasia : **

Adresse : Piazza Sant’Anastasia
Prix : 6€ (comprend aussi les basiliques S. Zeno, la Cathédrale et l’église San Fermo)

Ce qui nous a le plus plu dans cette basilique est son plafond et son sol tricolore : le noir et blanc qui rappellent les Dominicains et le rouge qui rend hommage à Saint Pierre, martyr.

La Cathédrale de Vérone (Duomo) : ****

Adresse : 21 Piazza Duomo
Prix : 6€ (comprend aussi les basiliques S. Zeno, Sant’Anastasia et l’église San Fermo)

TIP : Prenez le billet jumelé à 6€ pour la Basilique de San Zeno, la Cathédrale, la Basilique Sant’Anastasia et l’église San Fermo

Datant de 1187, la Cathédrale de style roman est consacrée à la Vierge Marie.

Faites le tour de la Cathédrale et découvrez le campanile, admirez les détails des façades et des chapiteaux.

L’intérieur, immense et majestueux, contient entre autre une peinture du Titien : l’Assomption, qui se trouve dans la chapelle Cartolari-Nichesola (à gauche).

Castelvecchio et son pont : ***

Adresse : 2, Corso Castelvecchio

Nous n’en avons vu que l’extérieur mais il est assez impressionnant !

Construit par la famille des Scaligeri, ce château en briques rouges protégeait la ville des attaques extérieures et son pont permettait aux nobles de sortir rapidement de la ville tout en évitant le danger.

Prenez à votre tour ce pont fait de briques rouges à l’instar du château et franchissez le fleuve Adige pour vous retrouver dans l’état d’esprit des nobles au Moyen-Age (les touristes en plus).

Basilique San Zeno : ***

Adresse : 2, Piazza San Zeno
Prix : 6€ (comprend aussi la basilique Sant’Anastasia, la Cathédrale et l’église San Fermo)
Cloître : 2,50€

Excentrée du centre ville de Vérone (à l’ouest), cette basilique vaut vraiment le coup !

Son parvis permet de prendre du recul et d’admirer l’énorme campanile (haut de 72 mètres !) et la taille de cette basilique dont la façade principale comporte une rosace qui représente une roue de la fortune. On peut aussi y voir des scènes de l’Ancien et du Nouveau Testament ainsi que des scènes représentant la vie de Saint Zénon.

Nous avons visité la Basilique lors de la fin d’un mariage : dès que les invités sont partis, nous nous sommes retrouvés seuls. De quoi profiter pleinement de ce lieu voué à la prière et au recueillement. C’est dans cette basilique que se trouve le sarcophage en verre de Saint Zénon.

Si vous avez le temps, allez visiter le cloître et profitez de son calme pour vous ressourcez de cette grosse journée.

TIP : Nous avons visité le cloître à la fin de la journée : non seulement il n’y avait plus personne mais en plus nous n’avons rien eu à payer !

Une journée à Trieste

Nous ne sommes restés qu’une journée. Nous n’avons pas eu le temps de faire tout ce que nous avions prévu car pour cause, une fois les bagages déchargés, nous nous sommes aperçus que nous avions crevé ! Et changer la roue nous a pris bien plus de temps que ce que nous pensions et ce, malgré l’aide d’un garagiste super sympa !

Trieste est une ville portuaire à la frontière de la Slovénie, partagée entre son côté néoclassique et sa vieille ville médiévale.

Château de San Giusto **

Adresse : 3, Piazza della Cattedrale, Trieste
Prix : 5€

Le château se trouve tout en haut d’une colline (la colline de San Giusto) et offre donc un panorama sur toute la ville de Trieste.

Avant d’entrer, admirez au pied du château les restes d’un forum romain. Il faut savoir qu’à l’Antiquité, c’est sur cette colline que se trouvait un temple dédié à Jupiter, Junon et Minerve (Zeus, Héra, Athéna).

Puis découvrez pour 5€ l’intérieur du château, les murailles et le musée dont une grande partie est consacrée à l’artillerie de l’époque et contient également quelques belles peintures. En entrant, vous tomberez sur Micheze et Jacheze, les deux jacquemarts de la ville de Trieste que l’on retrouve à l’hôtel de ville et qui sonne, là-bas, l’heure depuis 1876. Parcourez aussi les murailles pour trouver l’endroit avec la meilleure vue : 360° sur la ville de Trieste.

Cathédrale San Giusto **

Adresse : 2, Piazza della Cattedrale, Trieste
Prix :
Gratuit

Construite sur les restes du temple dédié à Jupiter, Héra et Minerve, cette Cathédrale date du XIème siècle.

A l’extérieur, jetez un œil sur l’imposante rosace et prenez le temps de regarder la sobriété de la façade qui, elle, date du XIVème siècle.

A l’intérieur, retrouvez la sobriété de la façade et dirigez vous sur la droite vers la chapelle qui contient des reliques sacrées dont celle de San Giusto, le patron de Trieste. Vous pourrez également voir un joli baptistère roman. Admirez également la mosaïque du XIIIème siècle représentant la Vierge Marie avec San Giusto.

Piazza dell’Unità d’Italia : ***

Rendez-vous ensuite dans la ville même de Trieste et plus précisément sur l’immense place dell’Unità d’Italia considérée encore aujourd’hui comme l’une des plus belles places d’Europe. Sur trois de ses côtés se trouvent des monuments de style néoclassique autrichien.

Face à vous, l’hôtel de ville (palais del municipio) qui date de 1875 et qui comporte une tour centrale avec des jacquemarts qui sonne l’heure depuis sa construction ou presque ! (1876). A gauche, le palais du gouvernement qui date, lui, de 1905 et à droite, le palais de Llyod mais aussi le Palais Pitteri, la Casa Stratti et le Palais delle Assicurazioni Generali. Derrière vous, la mer Adriatique.

Au centre de la place, devant l’hôtel de ville, allez admirer la magnifique fontaine des quatre continents datant de 1751 et qui rappelle l’importance du commerce maritime pour la ville de Trieste au XVIIIème siècle. Pourquoi 4 continents et non pas 5 ? Parce que l’Océanie à cette époque n’était pas encore vraiment explorée. Les 4 continents personnifiés sont donc l’Afrique, l’Amérique, l’Asie et l’Europe.

La colonne à la droite de la fontaine représente Charles de Bourbon qui est inhumé dans la Cathédrale San Giusto au côté de son épouse (Caroline de Bourbon).

Piazza della Borsa : **

Dirigez vous vers la Piazza della Borsa, la deuxième place la plus importante de Trieste après celle de l’Unità d’Italia. Entre les deux places se trouvait à l’époque la porte de Vienne.

Un cadran solaire se trouve sur cette place. Placez vous sur la ligne du milieu à côté de la date à laquelle vous êtes et votre ombre vous donnera l’heure. Pour obtenir l’heure exacte, ajoutez ou soustrayez les minutes indiquées. Ajoutez une heure si vous êtes à l’heure d’été.

Cette place très colorée avec des bars animés est vraiment un bel endroit pour prendre un verre.

Cadran solaire de la Piazza della Borsa

Le grand canal : **

Allez vous promener le long du canal qui mène à l’église Sant’Antonio et qui, à l’époque, était un important lieu de commerce. Aujourd’hui, il ne sert plus mais reste un endroit de promenade très agréable pour les habitants de la ville.

Pour ceux qui aime la littérature, vous pouvez aller dire bonjour à la statue de l’Irlandais James Joyce, auteur notamment de Dubliners.

Le grand canal

Eglise San Spiridione, extérieur : **

Adresse : 12, Via Genova

Cette église connue en français sous le nom de l’église de la Trinité et de Saint Spiridion est de style orthodoxe et beaucoup plus rococo que la Cathédrale de San Giusto mais nous n’avons pas pu la voir car elle était fermée !
De l’extérieur, nous avons pu admirer les différents dômes bleus ainsi que de belles mosaïques sur la façade.

Eglise San Spiridione

Baignade :

Nous avons absolument voulu nous baigner et nous sommes donc allés à la plage Barcola. Ne vous attendez pas à avoir un sable blanc et fin : il s’agit en réalité d’une plage en bitume. Le parking est payant, il y a peu de places et la police passe verbaliser très régulièrement.

PLOUF !

Ce que nous n’avons pas fait mais vous conseillons de faire :
– Le château Miramare et son parc (Adresse : Viale Miramare)
– Le Théâtre Romain (Adresse : Via del Teatro Romano)
– La Molo Audace : jetée de 200 mètres (Piazza dell’Unità d’Italia)

Deux jours au Lac Majeur

Nous sommes restés 2 jours dans un logement avec vue sur le lac dans la petite ville de Biganzolo (situé à 10 minutes de Verbania).

Départ !

Le Lac Majeur est un lac qui se situe à cheval sur deux pays : l’Italie et la Suisse. Ce lac gigantesque a une superficie dépassant les 200 km² ! Nous nous trouvions pour notre part dans la région du Piémont mais ce lac s’étend aussi en Lombardie.

Parc Botanique de Verbania : ****

Adresse : Villa Taranto, 111, Via Vittorio Veneto, Verbania
Prix d’entrée : 11€

Parking : gratuit

Le Parc Botanique de Verbania est tout simplement magnifique !

Si vous avez suivi nos aventures en Sicile (c’est ici), ce parc n’a strictement rien à voir avec celui de l’Orto Botanico de Palerme. Certes, le prix est élevé, mais une fois à l’intérieur, vous allez pouvoir profiter de différents jardins à thèmes : jardins des dahlias, jardins verticaux … Il y a également un très beau mausolée illuminé par sept fenêtres et surtout, le Petalo Pavillon avec son eau clair, ses fleurs, ses escaliers et sa vue sur une partie du parc… Tout simplement merveilleux ! Vous trouverez plusieurs espèces botaniques rares (Victoria Cruziana, Metasequoia Glyptostroboides (énorme !) …) Retrouvez des arbres des quatre coins du monde et voyagez à leurs côtés.

Plus qu’un coup de cœur, cette visite a été une véritable expérience pendant laquelle nous avons été transportés dans un petit coin de paradis.

Si vous voulez plus d’informations, voilà leur site internet en français : Villa Taranto

Lago Maggiore Zipline ****

Adresse : 4, Località Segletta, Aurano
Prix : Du 01/10 au 31/05 : 35€ seul / 60€ à deux
Du 01/06 au 30/09 : 39€ seul / 70€ à deux

Parking : gratuit

Si vous aimez les sensations fortes, la Zipline du Lac Majeur est faite pour vous !

Nous nous sommes prêtés au jeu et avons testé cette attraction. Et bien la première difficulté est d’accéder au site ! Non pas qu’il ne soit pas bien indiqué mais les routes sont très étroites et les virages très serrés !

Une fois sur place, vous vous retrouvez sur un très joli site sur lequel vous pouvez boire un verre en attendant votre vol ou après pour vous remettre de vos émotions.

Lorsqu’on vous appelle, vous montez dans un mini van conduit par un pilote (pour notre part en tout cas) qui n’a pas peur de la conduite à l’italienne en montagne ! Puis marchez quelques minutes jusqu’à la rampe de lancement où on vous équipera d’un casque (au cas où vous tombiez ^^).

Et après, c’est parti mon kiki ! Vous avez le choix entre partir assis ou allongé. Nous avons opté pour cette deuxième option qui est la plus rapide. Entamez une descente vertigineuse à plus de 120 km/h et au-dessus de 350 m de vide et de forêts pendant 1 minute 40 avant d’être réceptionné à l’arrivée.

Un bon moment d’adrénaline qui encore aujourd’hui nous laisse de très bons souvenirs !

TIPS :
1. Réservez vos places à l’avance sur le site internet pour ne pas être pris au dépourvu si on vous annonce une fois sur place qu’il n’y a plus de place disponible.
2. Louez une Go Pro si vous n’en avez pas : vous pourrez repartir avec les souvenirs que vous aurez photographiés/filmés sur une micro carte SD. (15€)

Pour réserver vos places, c’est ici => Zipline (site en anglais)

Sensations fortes garanties !

Baignade :

Adresse : 6, Via Ticino

Nous avons profité de la fin de notre voyage pour nous détendre après 20 jours à fond de train et avons donc passé pas mal de temps à nous baigner dans les eaux chaudes du lac.

Ce que nous n’avons pas fait mais vous conseillons de faire :
– Naviguez vers les îles Boromées (Isola Madre, Isola Superiore et Isolas Bella)
– Grimpez en haut du Mont Montarone (pour avoir la plus belle vue sur les lacs)
– Promenez-vous au Sanctuaire Santa Caterina del Sasso mais aussi dans le petit village de Vogogna

Road trip : Italie du nord, Slovénie, Croatie

Nous sommes partis pour ce road-trip de 21 jours lors de l’été 2018 (à cheval sur le mois de juillet et le mois d’août).

Pour voir plus en détail le pays, cliquez dessus !

Voici un récapitulatif de notre voyage :

Italie :

Jours 1 à 3 : Bergame, Sirmione et Verone

Slovénie :

Jours 4 à 10 : Ljublana, lacs de Bled et Bohinj, gorge de Vintgar, les chutes Pericnik, le château Predjama, Piran et Velika Planina,

Croatie :

Jour 11 à 17 : Zagreb, Samobor, Kumrovec, château de Trakoscan, Varazdin, Cigoc, Kutina, lacs de Plitvice,

Autriche :

Jour 18 : Graz

Italie :

Jours 19, 20 et 21 : Trieste, Verbania et Aurano (lac Majeur)

Notre trajet :

Notre trajet avec pour premier arrêt Bergame

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer